Une semaine en Irlande pour la St Patrick

Dans la famille des cadeaux de Noël qui tuent, une semaine de vacances pour passer la Saint Patrick en…

♣ IRLANDE ♣

.

Avec mon boudin (aka ma sœur)(oui les surnoms chez nous c’est sympa). Au départ, on devait passer la semaine entière dans les environs de Dublin mais, parce qu’on n’envisage pas de rester dans un pays sans en voir le maximum, on a loué une voiture (AVEC LE VOLANT À DROITE OMG) et on a passé trois jours à visiter l’ensemble du pays.

.

1934662_10153955354955270_6110519735367721494_nDéjà, un point sur la conduite à gauche (ou avec le volant à droite, je sais jamais comment on dit) :
C’est EFFRAYANT. Vraiment. J’ai mis des plombes à démarrer et ma sœur s’est allègrement foutue de ma gueule quand j’ai doublé pour la première fois en hurlant, mais en fait, une fois passée l’appréhension du début, ça va. C’est même, je trouve, plus facile que la conduite à droite (ou avec le volant à gauche, raaaah), plus intuitif, plus normal, je sais pas. Mais le fait est que j’ai beaucoup aimé (sauf la fois où je me suis enlisée dans les graviers en voulant faire demi-tour, au milieu de nulle part)(une histoire très très drôle)(mais en fait ça va, j’ai réussi à partir et j’ai mangé des Rolos pour me récompenser.)

.

Voilà. Mais donc, on a fait quoi, en Irlande ?

 Le premier jour, on est parties à l’aube, direction le nord de l’Irlande du nord, pour voir the Giant Causeway, le pont de Carrick-a-rede et le château de Dunluce, ces deux derniers étant apparemment des lieux de tournage de Game of Thrones.

.

535263_10153985195210270_1040786220473404140_n1

The Giant Causeway, aka La Chaussée des Géants, c’est génial. J’ai lu un peu partout sur internet que les gens avaient été déçus, que c’était pas si impressionnant que ça et blindé de touristes etc. et c’est vrai que c’est absolument bondé (la photo ci-dessus a été allègrement retouchée pour virer les importuns, en vrai ça donne plutôt ça) MAIS, je suis désolée, c’est impressionnant. On parle d’une formation volcanique super ancienne, le basalte est géométrique et les hexagones sont tellement balèzes qu’on peut s’asseoir à deux dessus sans problème.

12717972_10153985200905270_6601330814195089311_nSi on est un tant soit peu intéressé par les sciences, l’histoire de la Terre ou les paysages atypiques, sincèrement, je vois pas comment on peut être déçu. Même moi, qui avais déjà vu ce genre de formation en Islande à Vik, j’ai eu des étoiles dans les yeux pendant les deux heures qu’on a passées là-bas. C’est immense, y en a même dans la montagne, certains prismes se sont égarés au milieu des champs, d’autres colonnes se dressent toutes seules au milieu de rien, bref, WOW.

Les deux seuls aspects relous, c’est 1- le parking qui coûte une blinde (9£ pour avoir le droit de te garer et accès à un audioguide, c’est abusé) et 2- tous ces gens qui prennent des selfies partout et te forcent à faire la queue pour accéder au meilleur spot. Pour dire, il y a des gens qui sont payés pour surveiller que les visiteurs ne se mettent pas en danger (certaines colonnes sont hautes de plus de 10m).

.

Puis direction le pont de cordes de Carrick-a-rede, à quelques kilomètres de là. Là aussi, il faut payer, 11£ allez vlan, et pour le coup, j’ai bien été déçue du truc. Le pont suspendu est cool, mais vaut-il ses 15€ ? Non. Par contre, le paysage côtier, oui. Ça rattrape un peu le truc. Mais on s’est bien marrées quand même.

12088184_10153985195020270_7047882977964830064_n

Voilà, Carrick-a-rede c’est le touuuut petit pont à gauche. La couleur de l’eau et toutes les falaises valent plus le détour que le pont, à mon humble avis.

.

Enfin, direction le château de Dunluce, pas très loin non plus mais, pour le coup, absolument pas indiqué eeeet gros, gros fail, on est arrivées 10min après la fermeture. Du coup, voilà, DTC, on l’a juste admiré depuis la falaise et c’était déjà joli, on a enjambé quelques clôtures pour faire de plus jolies photos et puis on est rentrées, parce que c’est pas qu’il y avait 3h30 de route jusqu’à Dublin mais si quand même (et c’est là que je me suis enlisée dans les graviers, puis que j’ai failli tomber en panne d’essence parce qu’il n’y a pas d’aires d’autoroutes)(trop de stress). Heureusement que l’Irlande est petite.

75558_10153985202155270_331113756639748087_n

.

 Le deuxième jour, direction l’est ! Galway, le Connemara, le Burren et les falaises de Moher, que je voulais absolument voir.

Galway, c’est la méga bonne surprise de la journée. Cette ville est MERVEILLEUSE. Trop jolie, animée, sympa, les gens sont si cool et gentils et serviables et en plus c’était la veille de la St Patrick, du coup c’était tout décoré et ça faisait déjà un peu la fête. Un monsieur dans la rue nous a expliqué l’histoire de la St Patrick, y avait plein de musique partout, mon dieu que c’était chouette.

535179_10153958754895270_4475280121909519050_n

Voilà, Galway. L’ambiance des villes Irlandaises, maman ❤

Ensuite, on s’est un peu perdues promenées dans la campagne environnante pour admirer la terre brûlée au vent des landes de pierre, autour des lacs c’est pour les vivants, un peu d’enfer, le Connemaraaaaa et c’est vrai que le paysage est vraiment très particulier. Ça m’étonne pas que ça inspire des chansons, même celle-là.

12798954_10153959298435270_1837322601033260780_n1

Le Burren et ses landes de pierre. L’espèce de grosse colline au fond, c’est une montagne, uniquement en pierres très bizarres. On y vit encore au temps des Gaëls et de Cromwell, au rythme des pluies et du soleil, au pas des chevauuuux.

.

Puis, dernière étape, les falaises de Moher. Là encore le parking est payant et t’as pas trop le choix vu que toutes les routes sont hyper étroites et bordées de murets horribles putain j’ai tellement failli m’en prendre ARGH. Mais l’endroit est bien fait, il y a un centre d’accueil creusé dans les collines façon trou de hobbit géant avec plein plein de cartes postales et des boissons chaudes (vu le vent c’est pas de trop) et les falaises en elles-mêmes… pfwah. Attention les yeux. C’est magnifique. Super haut, flippant, ça donne le vertige, mais c’est magnifique. D’un côté comme de l’autre (de l’autre, il y a un petit château qui surplombe le vide, celui qu’on voit en en-tête de cet article).

On a eu la chance d’y être alors qu’il faisait beau et que le soleil perçait les nuages, ce qui donne une lumière dramatique de bâtaaard.

.

1896925_10153960168785270_1814814115971085215_n

Ah oui, y a des moucherons aussi. Beaucoup, beaucoup de moucherons.

.

.

 Troisième jour… ♣ SAINT PATRIIIICK ! ♣ Direction le sud et la petite ville de Kilkenny, pour s’imprégner un peu de l’ambiance festive sans être écrasées par le monde (sans rire, vous avez vu les infos en mars ou pas ? Plus d’un million de personnes pour voir le défilé, quelle horreur) et c’était super sympa ! Des roux partout #cliché et encore plus de vert, de la musique et de la bonne humeur, le défilé de l’armée avec des gros tanks, des vétérans, des musiciens, des vieilles voitures, de TOUT !

.

1450669_10153962601145270_1630225238779460288_n

Temple Bar, 15h30

.

Avant qu’on rentre à Dublin pour passer la fin d’après-midi sur la rive sud de la Liffey, dans Temple Bar et alentours et vous je crois que Dublin est la seule ville au monde où on peut faire des selfies avec des flics qui viennent de te confisquer ta bouteille. Sérieusement.
L’alcool est interdit dans la rue en-dehors des terrasses. Du coup, pendant la St Patrick, la Garda est déployée partout partout (encore plus avec les menaces d’attentats) et s’empare du moindre verre, de la moindre bouteille qu’elle croise, pour la vider dans les égouts sous les huées. Mais des huées sympa, parce qu’un Irlandais, même bourré, c’est respectueux (j’adore ce pays). Après ? Boh, faisons une photo ensemble en souvenir !

260556_10153962577555270_6590216927730173240_n

Sans déconner.

.

 Les trois derniers jours restants, après avoir rendu notre super voiture, on est restées à Dublin et on a pas mal visité ! On a surtout marché honnêtement, parce qu’on n’est pas franchement branchées musées, mais on a quand même fait des petits tours du côté du museum d’histoire naturelle, de Trinity College et de son campus, de St Stephens Green, son parc et son centre commercial mignon mais un peu glauque par endroits et surtout, surtout the Old Library de Trinity College, mais si vous savez, celle-là :

.

Voilà. Avec, avant ça, l’exposition sur le livre de Kells, un peu méga blindée, dommage.

.

Eeeeet sans oublier la merveilleuse, hors de prix mais mirifique Guinness Factory ! Le musée de la célèbre bière qui est vraiment vraiment bien fait. La visite prend du temps, on y a passé tout l’après-midi mais qu’est-ce que c’était chouette. On explore tous les aspects de la marque, allant de la fabrication à la pub en passant par la dégustation (gratuite) d’une belle pinte de Guinness dans un bar panoramique tout en haut de l’usine. Vue imprenable sur Dublin, soleil et bonne ambiance en prime.
Est-ce que je recommande ? Mais carrément.

Petit bonus pour la St Patrick : un maquillage de trèfles avec pleiiin de paillettes 😀

10455352_10153985207305270_6503567974522061560_n

Le boudin chatoiiiie

.

Quelques photos en vrac :

.

.

Ma conclusion de tout ça : 
L’Irlande, c’était pas un pays qui m’attirait plus que ça, mais en fait j’en suis littéralement tombée amoureuse. De ses paysages, de son mode de vie, de sa culture, des gens, TOUT.

.

.

Bon à savoir :

  • Les tarifs flambent pour la Saint Patrick, en particulier ceux des hôtels (et des auberges de jeunesse), même en s’y prenant à l’avance. Ma maman, qui a réservé le séjour, s’est faite avoir. Si vous voulez y aller, checkez les bons plans, faites un tour sur airbnb ou… économisez.
  • Il y a seulement deux lignes de tramway à Dublin. Si vous ne pouvez pas loger dans le centre ville, essayez de trouver un hôtel pas loin, car le tram est bien moins cher que le bus (dont les tarifs varient en fonction du nombre d’arrêts). Nous, on était à l’IMI Residence à Dundrum, dans la banlieue Sud.
  • Si vous avez peur de conduire là-bas, l’Irlande est le bon pays pour essayer : les Irlandais conduisent bien et sont courtois (eux).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s