Mes carnets de voyage – L’Europe du Nord #2 : la Finlande, le village du Père Noël et le Cap Nord

Rovaniemi, en début de soirée
Hélas, on n’est pas resté longtemps en Finlande. Tout au plus, on a vu la partie se trouvant juste au-dessous du Cercle Polaire et toute la partie se trouvant au Nord. Mais c’était déjà très beau, du peu qu’on en a vu, bien que très similaire à la Suède et pas méga ensoleillé hélas…
  .
En fait, quand je relis notre carnet de bord (tu crois que je fais tout de mémoire ou quoi, non non, les dates et moi c’est une longue histoire de haine, alors j’ai besoin d’un support pour être un minimum précise) je me rends compte que tout était extrêmement condensé.
  .
Le 3 juillet
  .
ROVANIEMI 
Ou le vrai village du vrai Père Noël
 . 
 
 . 
Ce village est TROP COOL. Un lieu purement touristique, hein mais quand même hyper bien foutu, han lala. Dans le bâtiment de la photo ci-dessus, on pouvait rencontrer le vrai Père Noël, et prendre une photo avec (photo qui a orné le camping-car jusqu’à ce qu’on le vende, et sur laquelle je n’ai jamais pu remettre la main, c’est quand même fou !) Et le vrai Père Noël, il parle toutes les langues avec beaucoup d’aisance. Un peu comme le pape mais en mieux puisque lui, il nous a demandé ce qu’on voulait à Noël et a noté tout ça sur une vraie liste d’enfants sages.
Il a même sa gazette, la gazette du Pôle ou je sais plus son nom, dans laquelle on a droit à de fascinants reportages sur « comment le Père Noël a pêché dans la rivière avec son bermuda rouge ».
  .
Et si tu veux suivre en live le Père Noël, clique donc par ici !
 . 
  .
Dans le village se trouvent plein de boutiques de souvenir qui vendent des montagnes de peluches de rennes ainsi que beaucoup d’artisanat local. Et en pleiiin milieu, le Cercle Polaire Arctique.

 .

Avec un gros globe terrestre en marbre posé dans un coin, et un poteau blindé de panneaux indiquant dans quelle direction et à combien de kilomètres se trouvent les différentes capitales du monde.
  .
Il y a également une poste spéciale, dans laquelle on peut poster du courrier avec de beaux timbres qui arriveront PILE le jour de Noël, avec un gros compte à rebours nous informant du temps restant avant Noël… comme dans le Grinch. Eh ouais, Rovaniemi a de gros airs de Chouville.
  .
Un peu en retrait, on trouve un parc avec des rennes, et encore un peu plus loin, avec des loups, qu’on peut approcher et caresser, tout en étant sensibilisé à la sauvegarde de cette espèce.
  .
Après ça ?
 . 
Passage en Laponie.
 . 
  .
4 juillet
  .

Et la Laponie, c’est aussi beau que le reste de la Scandinavie, mais bien plus sauvage et plus sec.
Les forêts sont toujours présentes, les lacs aussi, mais ça se raréfie au fur et à mesure que l’on gagne le nord. Les villages se font plus rares, plus petits aussi et ôôôôô surprise, y a des villages « lapons » partout ! Comprendre par là des petites cabanes choupinettes remplies de produits artisanaux à base de peaux de rennes, de laine et de bois, dont les enclos entourent généralement la cabane. Et d’ailleurs, c’est pas des lapons, c’est Samé.

J’en ai ramené de fabuleuses chaussettes blanches terriblement chaudes et tue-l’amour à souhait, mais comme j’avais tout juste 15 ans, j’en avais un peu rien à foutre. J’avais chaud et c’était folklorique, bitch.
 .

Ce genre de village. Si on peut lui donner ce nom, haha.
On dirait un décor de dessin animé.

 .

Dans les endroits les plus touristiques, y a même des genres de tipis, entièrement faits de bois, dans lesquels on peut manger des crêpes (typique, te dis-je) et divers bouillons, boire des trucs, tout ça. Et avec un peu de chance on avait le droit au costume traditionnel Samé bigarré.
  .

 .

 .

5 juillet

 .

ARRIVÉE AU CAP NORD
 .

Le pire, c’est qu’à cause de l’énorme nuage visible ci-dessus, on a bien failli le louper, le Soleil de minuit là-bas.
Alors le Cap Nord, c’est juste indescriptible.
Y a rien.
Mais vraiment rien. Juste des falaises découpées à la serpe, l’océan à l’infini, beaucoup de vent, un gros bâtiment, nommé le Nordkapphallen avec un restaurant, un magasin de souvenirs et… et puis des billets, pour pouvoir avoir accès à la célèbre plateforme décorée de cette mapemonde géante. Me demande pas le prix, je l’ai jamais connu, puis en plus c’est en couronnes, alors tu penses.
  .
Pour être honnête, je me sentais vaguement con au milieu de tous ces touristes, à observer le Soleil. Alors j’ai observé un peu tout le reste pour mieux m’imprégner de l’ambiance unique de cet endroit. Se dire qu’on est au bout du bout du monde de l’Europe, qu’après il n’y a rien d’autre que de l’eau, liquide ou gelée, puis le pôle magnétique… ça déclenche un peu le même genre de réflexions métaphysiques que lorsqu’on observe les étoiles. Mais en mieux.
  .
  .
Je suis repartie de là avec deux posters géants d’aurores boréales (il dit qu’il voit pas le rapport) et un paquet phénoménal de cartes postales montrant le Soleil de minuit heure après heure, la boule du Cap, les falaises, des rennes… Et le paysage qui est resté gravé le plus clairement dans mon esprit de tout le voyage, celui que je revois souvent avec le son et les odeurs, c’est celui-là :
  .
 . 

 .

Les falaises si changeantes juste à gauche de la fameuse boule. Tantôt dégagées et léchées par des eaux paisibles, tantôt recouvertes de brume ou enflammées par le Soleil de minuit, elle dégagent une aura incroyable. Le temps est tellement instable là-bas à cause du vent, j’avais chronométré, il a fallu deux minutes à la brume de la seconde photo pour se retirer totalement dans les terres, et à peu près autant pour arriver depuis la mer, le soir.
(les photos signées sont aussi de moi, et je me félicite de ne jamais avoir supprimé le skyblog que j’avais ouvert à l’époque qui m’a permis de les récupérer) (parce que je les ai plus non plus, sinon)
  .
  .
Le Cap Nord était le but premier de notre voyage. Après y être restés durant deux jours et s’être pris les rafales du siècle, le rythme de visite a considérablement ralenti et nous avons pris notre temps pour redescendre et visiter la Norvège par les fjords.
  .
  .
  .
À suivre…
 .
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s